Menu

20 février 2017

Comment la Californie est passée de la sécheresse aux tempêtes ? - The 20th in America

Depuis plusieurs années, la Californie était soumise à une sécheresse extrême.
Le niveau des réserves d'eau était critique et il y a 2 ans, il n'a plu que 6 jours dans l'année !

Mais ça, on peut quasiment en parler au passé.
L'an dernier, on a eu El Nino qui avait déjà remonté les réservoirs. 
Et cette année, on a un temps digne de l’État de Washington (ceux qui ont lu Twilight comprendront (on a la culture que l'on a ! (et si un habitant de cet État me lit, il va bien se moquer))). Il pleut toutes les semaines et quasiment tous les jours....

Santa Rosa se trouve au Nord de San Francisco


Alors, quand le thème proposé par  Laetitia de French Fries and Apple Pie et Isabelle du blog FromSide2Side a été "la météo aux États-Unis" pour le défi blog « The 20th in America », je me suis dit que je pouvais une nouvelle fois participer.



Au moment où je vous écris, il pleut des cordes : une nouvelle tempête est en train de s'abattre sur nous ("Une tempête en Californie, un jour normal dans L’État de Washington").
"Préparation pour la tempête aux Amériques" (source)

Et comme il pleut ici, il neige dans les montagnes. Or cette neige va fondre au printemps et continuer à augmenter le niveau des réservoirs.
Donc pluie + neige = la fin de la plus sévère sécheresse jamais enregistrée ?
Pas tout à fait partout mais on n'en est pas loin ! Même si les réservoirs plus profonds ont besoin de plus d'eau, la sécheresse a déjà bien reculé.

La sécheresse a bien reculée cette année et en peu de temps !



Il semblerait que nous soyons dans un phénomène de "La Niña" : la petite sœur d'El Niño (que je vous avais expliqué). Normalement, cela entraine plus de pluie dans le Nord de la Californie et moins de pluie au Sud (ce qui n'est pas du tout le cas). Donc les scientifiques sont un peu paumés et ne savent pas pourquoi il pleut autant partout en CA....

La Niña aurait du apporté de la pluie dans le Nord Ouest des US mais pas ici...



En attendant, on n'est pas loin de la déprime ici ! Le beau soleil californien semble avoir déserté le ciel et nos enfants ne sont plus habitués à rester à jouer à l'intérieur.

On voulait de la pluie, on l'a eu. Maintenant, vivement le printemps !

"N'oubliez pas, nous avons toujours la sécheresse... N'arrosez pas votre pelouse."
 

4 commentaires:

  1. En effet, ça doit faire du bien aux réserves d'eaux ! Le Grand m'en a parlé hier de la nina :) mais ton schéma est plus clair que ses explications.

    RépondreSupprimer
  2. c'est interessant cela : nous aussi on depend des mêmes courants oscillants .. la preuve : pendant que vous aviez le déluge, nous avions de l'air chaud .. le jet stream se déplace : il recommence à faire froid et la douceur part sur New york .. merci pour ta participation ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On a les mêmes courants et surtout les mêmes changements climatiques !

      Supprimer