Menu

22 mars 2017

A 2 roues

Au début, tu ne voulais pas me lâcher.
Pourtant la draisienne t'avais bien préparé.
Petit à petit, la confiance t'a gagné.
Petit à petit j'ai pu m'écarter.

Puis soudain tu t'es élancée.
Tu ne pouvais plus t'arrêter.
Rapidement tu t'es éloignée.
Et j'ai eu tellement de fierté.

Mais quand finalement tu est tombée,
C'est par les bravos de ta sœur adorée,
Que ton sourire s'est illuminé.

Maintenant tu sais pédaler.
Et à 2 roues tu peux t'en aller,
Avec toujours quelqu'un à tes côtés.



Une publication partagée par tribulation_famille_californie le



21 mars 2017

La teurgoule : un dessert typiquement Normand

Pour le buffet de international week à l'école des filles, il était demandé d'amener un plat si possible provenant de notre lieu d'origine.

Ma teurgoule au milieu du buffet


Je n'ai pas cherché longtemps avant de trouver le plat parfait : la Teurgoule !
Même en étant français, il y a déjà peu de personnes qui connaissent à part les Normands.

La Teurgoule, c'est quoi ?


La teurgoule, c'est une sorte de riz au lait à la cannelle (ou à la vanille) cuit pendant très longtemps au four.
Dit comme ça, du riz, de la vanille ou de la cannelle, ça ne fait pas très Normand !

Pourtant la teurgoule a été inventée à Honfleur au 18ème siècle.
Au début de la guerre de 7 ans (1756-1753) avec l'Angleterre (fallait toujours qu'on se tape dessus à l'époque), c'est la disette. 
Les corsaires français capturent un navire provenant des Amériques et transportant du riz et des épices. La combinaison des 2 a donné la teurgoule.

L'origine du nom quand à elle viendrait du fait que quand on la mange lorsqu'elle sort du four, elle est brûlante. On se "tord la goule" !

Recette de la Teurgoule.


La teurgoule se cuit dans un plat particulier en terre cuite et très évasé. La mienne a une contenance de 4 L.



Ingrédients :

- 210g de riz rond
- 240g de sucre
- 3l de lait entier (si possible non pasteurisé)
- 2 gousses de vanille ou 2 cuillère à café de cannelle

A pays différent, ingrédients particuliers : 
- On ne trouve pas de riz à dessert ici. J'ai cependant trouvé du riz rond en vrac chez Safeway et whole food : du riz arborio. (On en trouve aussi sur amazon). 

C'est du riz pour risotto mais ça a très bien fonctionné


- J'ai bien pris du lait entier organic (bio) mais je n'ai pas trouvé de non pasteurisé qui n'est pas autorisé ici.
- J'ai zappé les gousses de vanille et j'ai remplacé par 2 cuillères à soupe d'extrait de vanille


Préparation

Placer le riz, le sucre et la vanille ou la cannelle dans le fond du récipient puis mélanger.
Ajouter le lait lentement pour ne pas qu'il se mélange au reste.

Placer au four à 150°C pendant 1heure puis laisser cuire à 110°C pendant 5h.
La Teurgoule est cuite quand la croûte est dorée, et quand la préparation n’est plus liquide.

Mon four n'étant pas à chaleur tournante, ce n'est pas 6 mais 8h de cuisson qu'il a fallu !

La teurgoule a été bien entamée ! Mais il faut compter une douzaine de personnes (ou de grands gourmands) pour manger une teurgoule comme celle là.


20 mars 2017

Plantes de Californie - the 20th in America

La Californie, c'est une grande diversité de reliefs et de climats : on alterne entre les hautes montagnes de la Sierra Nevada, les chauds déserts de la Death Valley en passant par les plages du Pacifique ou les collines du bord de mer.

Il y a donc une très grande diversité au niveau de la végétation : c'est le thème proposé ce mois-ci pour le défi blog « The 20th in America » initié par Laetitia de French Fries and Apple Pie et Isabelle du blog FromSide2Side.

Je vous avais déjà parlé des arbres qui sont magnifiques. Des Sequoias aux Joshua trees, il y a une grande variété d'arbres endémiques à la Californie.



Le printemps est arrivé aujourd'hui et la pluie est revenue. De quoi redonner un dernier petit coup de vert aux végétaux californiens. Mais surtout de quoi faire fleurir les fleurs symboles de la Californie : les poppies.

Poppies à Montana de Oro State Park

Champs de poppies à Antelope Valley California Poppy Reserve (source)


Mais sinon ici à partir du moment où on arrose (ou grâce à la pluie cette année), tout pousse ! Ça n'est pas pour rien que la Californie est le plus gros producteur de fruits et de légumes de États-Unis. Donc parce que des photos valent mieux que de longs discours, voici une grande variétés de végétaux en Californie :

 
Prunier dans le jardin
 
En promenade à la Villa Montalvo

Dans le jardin

A Santa Clara University

Un chemin d'Eucalyptus près de Santa Cruz

Un jardin dans les Filberts Steps à San Francisco

Des fleurs particulières (Sarcodes sanguinea) associées aux Sequoias géants à Mariposa grove

Et les sequoias géants qui vont avec !

La végétation en 2015 en pleine sécheresse

La végétation cette année que la sécheresse est terminée : c'est beaucoup plus vert ! (En début d'hiver)

Et maintenant c'est très vert ! (Fin d'hiver)


J'ai essayé de ne pas mettre trop de palmiers mais c'est tellement photogénique !


Joshua tree à Joshua tree National park

Joshua tree National park (ainsi que les suivantes)














Dans les dunes de Mojave National Preserve


Au niveau du Lac Tahoe


De retour dans mon jardin : fleurs de courges

A Don Edwards San Francisco Bay National Wildlife Refuge

 



Dans une grotte de Wilder Ranch State Park
 
Dans mon jardin


A un pumpkin patch
 
Oups j'ai récidivé ! A Stanford University

Dans la vallée de Sonoma

Et les vignes qui vont avec !



Coquelicots au moulin du Golden gate park



Toujours est-il que la végétation en Californie est vraiment belle et surprenante. Et c'est toujours un plaisir pour les yeux !