Menu

05 décembre 2014

On a reçu notre conteneur !

Une petite pause dans notre week-end de Thanksgiving car :

Mardi, nous avons enfin reçu notre conteneur !
[En passant, après recherche, on peut aussi utiliser le mot container qui, à la base, est le mot anglais]

Lors de son chargement en France.


Après 2 mois, il a fini par arriver au terme de son errance. Il a quand même parcouru la moitié du globe, franchi des océans, rencontré de nombreux bateaux et peut-être même des baleines ?

Il a posé sa carcasse à Oakland le 18 novembre puis il a attendu patiemment que des individus scannent ses entrailles. Enfin, le 25 novembre, on lui a donné l'accord d'entrer sur le sol Américain.
Il pensait offrir ses services jusqu'à destination mais des éléments lui ont empêché de mener sa mission jusqu'au bout. A cause sa grandeur, les arbres ne pouvaient en effet le laisser passer. Il a du laisser sa place à un chétif camion ce mardi 2 décembre.

Le jour de l'emménagement


Mardi, les déménageurs ont donc commencé leur journée par transvaser le contenu du conteneur dans un camion. Nous n'avons par conséquent pas pu voir si le scellé était toujours le même qu'au départ.

Le scellé qu'on aurait du revoir mais qu'on n'a pas vu

Cependant quand le camion est arrivé, il passait tout juste sous les arbres de notre rue. Le conteneur ne serait pas passé.

Les déménageurs nous ont appelé vers 9h30 pour qu'on "descende".
Qu'on descende ? Ils pensaient qu'on était toujours à l'appartement qui nous a accueilli le 1er mois !
Bizarre car le conteneur avion était, lui, bien arrivé directement à la maison.
Ils sont donc arrivés vers 10h00 à la maison.

Comme lors de notre déménagement, il pleuvait. Ils ont déroulé des protections pour le sol. Au vu de l'état de la maison le soir, je n'ose pas imaginer si ça avait été de la moquette comme dans la plupart des logements ici !

Au départ, ils étaient 4 mais 3 autres gars sont venus leur prêter main forte vers 11h. A 7, ils ont assez rapidement déchargé le camion (avec une pause déjeuner au milieu).

Pendant ce temps, j'ai commencé à déballer quelques cartons. Mr papa servait d'indicateur pour savoir où aller chaque boite et il cochait son numéro à chaque fois qu'un était déchargé : c'est bon, ils n'ont perdu aucun de nos 165 cartons !

Mlle E. était à l'école mais Mlle S. voulait aider : elle a essayé de monter dans le camion plusieurs fois et elle courait dans toutes le pièces. Je l'ai calé dans mon dos et elle a ainsi pu se reposer.

Les choses se sont corsées quand ils ont voulu monter les meubles. 
J'avais les notices des meubles de la chambre de Mlle S. Ils me les ont demandé mais ils ne les ont pas regardé : résultats, ils étaient à 7 dans la chambre (qui n'est pas très grande) pour monter le lit et l'armoire ! Ils ont monté les portes de 2 armoires à l'envers (on les a fait changer avant qu'ils ne partent) et ils avaient pris le morceaux d'une armoire pour une autre armoire...
Les déménageurs français nous avaient dit de bien faire attention et heureusement !

Ils nous ont proposé de vider quelques cartons (mais sans ranger car ils n'avaient pas le droit). Vu la vaisselle fragile que ça contenait, plutôt que de risquer de faire des piles et que ça tombe, j'ai préféré laisser tout en carton pour m'en occuper moi même. Ils ont quand même déballer quelques petites choses et comme j'avais aussi déballer des cartons, ils sont repartis avec vers 16h.

Au final, on a eu 2 petits "jetons" sur nos meubles mais c'est tout (on ne sait pas si c'est ici ou en France). Le reste est arrivé en bon état.

Maintenant, depuis mardi, je vide, je range, je trie et je remplis le garage de cartons vides !



Le tas de cartons vides mais plein de papier d'emballage !


Il me reste encore du travail mais ça avance petit à petit et la maison prend forme.
Ça fait vraiment plaisir de récupérer ses affaires et les filles sont super contentes de retrouver leurs jouets. Le soir, Mlle E s'extasiait à chaque nouvelle chose qu'elle voyait : "oh ma poupée", "oh ma boite à musique", "oh ma lampe" !

Il faut à présent que je trouve où mettre tous mes cartons vides !




4 commentaires:

  1. Un peu de réconfort, sans doute! Et le plaisir de re-trouver et re-découvrir ce qu'on a!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais aussi beaucoup de boulot pour tout ranger et trouver une place à chaque chose ;)

      Supprimer
  2. 165!!! La vache ça en fait un paquet!!! Bon courage pour le fin!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Plus les cartons du conteneur avion... Ça en fait des arbres abattus...

      Supprimer