Menu

14 novembre 2014

1ère visite à San Francisco


Après l’emménagement, nous avons pensé qu’on pouvait s’accorder une journée tous les 4 pour visiter.
Direction San Francisco !
Le matin, on n’a pas voulu se presser. On arrive vers 11h00.

Ne désirant pas payer une fortune de parking, on ne se gare pas tout près des lieux touristiques. Il va falloir marcher.
En sortant de la voiture, il fait bon (70°F). Ne voulant pas me charger pour rien comme à Santa Cruz, je laisse les pulls dans la voiture.

Au dessus du parking, il y a une fontaine qui fascine les filles.

Comme c’est notre 1ère visite à San Francisco, on veut faire les lieux « touristiques ». On se dirige vers la Coit Tower.

Pour y accéder, on suit le GPS de Mr papa. On passe tout près du plus haut gratte-ciel de la ville : le Transamerica Pyramid (260 m).
Transamerica Pyramid : pourquoi ce nom ?


Puis on arrive à la Levi's plazza, occupée par le siège de la marque de jean Levi's. Ce pantalon a été créé à San Francisco par Levi Strauss dans les années 1860 avec du tissu de toile de tente importé de Gênes (d'où le nom jean).




On monte ensuite la Telegraph Hill, colline qui servit de carrière, par un escalier. Le long de l'escalier, on peut voir des maisons qui font rêver : petites habitations entourées de verdure nichées au milieu de la ville avec une vue splendide sur la baie !
On est tout en bas, maintenant, il faut monter !

Une des maisons supporte l'équipe de baseball des Giants

Des maisons vraiment superbes dans un écrin de verdure


Après avoir bien transpirer, on arrive au pied de la Coit Tower.

Un peu d’histoire

La Coit Tower a été batie par Lillie Hitchcock Coit (d'où son nom) en haut de la Telegraph Hill en 1933. Cette tour rend hommage aux pompiers de la ville. Lillie a été leur mascotte car c'était la 1ère femme pompier volontaire. On raconte qu'à l'âge de 7 ans, elle aurait échappé à un incendie où périrent plusieurs amies. L'ensemble devait symboliser la lance à incendie et non un symbole phallique. Le problème étant le nom de la donatrice qui laisse prêter à confusion !

Cette tour est un ensemble Art déco et l'intérieur est orné de fresque sur la vie quotidienne dans les années 30. Un ascenseur datant de la construction permet d'accéder au sommet.
Vraiment Art déco...
La fresque au dessus de l'ascenseur

Nous avons bien évidemment monté cette ascenseur. Il n'y a pas de ticket mais un tampon sur la main le remplacer ce qui a bien plu aux filles !

Les tatoués
 La vue de là-haut était magnifique : on pouvait voir San Francisco downtown mais aussi toute l'entrée de la baie avec l'île d'Alcatraz et le Golden Gate.
Le centre de San Francisco

L'île d'Alcatraz

Le Golden Gate

On commence à avoir faim donc on redescend.
Les routes sont très abruptes et les voitures sont obligées de tourner leur pneu vers le trottoir quand elles sont garées en descente et vers la route quand elles sont garées en montée sous peine d'amende !

Voiture originale avec les pneus bien mis !


On se dirige vers un autre coin très touristique : le Pier 39.

Il s'agit vraiment de "l'attrape touriste" par excellence mais c'est à faire.
C'est un ancien quai de déchargement de marchandises rénové en 1978 pour ressembler à un village en bois de pêcheurs.
A l'entrée, un grand sapin de Noël (ben oui ça approche non ?)
On peut y faire un tour de Carrousel, manger au Bubba Gump Shrimp Compagny (inspiré du film Forrect Gump), boire un coup au Hard Rock Café, visiter l'aquarium de San Francisco et voir les otaries. Mais on peut surtout y dépenser des sous avec les nombreuses boutiques présentes.
Avec des décos de Noël

Le Bubba Gump vend aussi des goodies (tee-shirts "Run Forrest Run")

Même les photos sont sponsorisées !

Une vue d'ensemble avec le Carrousel


Et on a dépensé ! Et oui, il faisait bien chaud quand on était à la Coit Tower mais le Pier 39 est au bord de mer et le vent souffle fort. Mlle E. et moi, on a très froid ! On s'est achetée des pulls vu que j'avais laissé les nôtres dans la voiture (souvenez vous au début : je n'avais pas voulu me charger...). Mlle S. tient chaud à son papa vu qu'elle est dans son dos.
Si ça c'est pas la classe !
 On a quand même eu le droit à un spectacle de magie GRATUIT !
"Et là, je sors le lapin du chapeau"

Au bout du Pier, les otaries font le show devant un somptueux décor : île d'Alcatraz et Golden Gate.


Nous allons ensuite visité l'aquarium. Il est certes très sympa mais aussi très cher : 22 dollars par adulte -sigh- surtout quand on compare à la Cité de la Mer de Cherbourg.
Ce que j'ai préféré : la pieuvre géante mais la pauvre était vraiment dans un aquarium minuscule.
Mlle S. ne savait plus où donner de la tête tellement elle était contente de voir des poissons partout.
Mlle E. a eu un peu peur lors du passage dans les tunnels.

Mlle E regarde la pieuvre par un "hublot" situé sous l'aquarium

Les poissons passent au dessus de nous.

Un dernier achat : glace et churros avant de partir. Puis on est rentré à la voiture en passant devant l'exploratorium : musée où l'on retournera pour les filles !



Une 1ère bonne journée à San Francisco ! Les filles sont tombées de fatigue dans la voiture.
La prochaine fois, je veux voir les cables cars (tramway) et la Lombard Street.

A bientôt San Francisco !




8 commentaires:

  1. accrochée à la colline, avez-vous vu une maison bleue ?
    Yann

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas encore, ça fait partie des prochaines choses à voir ;)

      Supprimer
  2. La tour Coit :-), ça ne s'invente pas!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et oui mais comme je l'ai mis, c'est uniquement du au nom de la donatrice !

      Supprimer
  3. La maison bleue est assez loin ! Il faut taper dans Google pour trouver l'adresse. Elle a été repeinte en bleue et il y a meme une plaque francaise maintenant dessus !

    Pierre-Yves de S.F.
    Il faudra que je fasse un article sur ce qu'on peut voir a S.F

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour l'info ! Il faut quand même qu'on fasse un détour pour aller la voir ;)

      Supprimer
  4. coucou famille grimesnil moi aussi j aurai voulu la voir la maison bleue pierfan

    RépondreSupprimer