Menu

16 janvier 2018

Le 1er trimestre de grossesse aux Etats-Unis

J'entame mon 6ème mois de grossesse donc mon 1er trimestre est terminé depuis un moment.
Après avoir eu mes 2 puces en France, je peux maintenant comparer le suivi avec celui des US.


L'annonce de la grossesse


En France, quand vous allez faire vos premiers examens, c'est tout juste si on vous dit "félicitations, remplissez ces papiers". Bref, la vie continue, on n'est pas là pour tergiverser, c'est arrivé à d'autres avant vous et on en verra d'autres après vous. Sauf que pour vous c'est un moment unique et ne serait-ce qu'un sourire avec les félicitations suffit à faire plaisir.

Ici, dès que vous croisez quelqu'un du centre médical, c'est de grands "congratulations". C'est comme s'ils se passaient le mot pour vous féliciter. Limite on vous prend dans les bras !
Pour moi c'est un peu exagérer car on ne sait pas comment va se poursuivre votre grossesse (connaissant mes antécédents, ils pouvaient s'en passer).

C'est totalement ça ! (source)


Premiers tests


En France, une fois le test urinaire fait, le médecin prescrit une prise de sang pour connaitre le taux de βhCG. Ça permet de confirmer la grossesse, de savoir si c'est cohérent avec le nombre de semaines où vous êtes sensé en être et éventuellement de voir si la grossesse évolue bien.

Ici, rien ! On vous demande juste d'appeler un numéro où une infirmière va vous poser des questions.
Si vous n'avez pas d’antécédent particulier, le 1er rendez-vous sera l'échographie du 1er trimestre.
Sinon comme en France, on peut vous prescrire bien avant une prise de sang ou une échographie.

J'ai ainsi vu Cookie (petit nom de n°3) pour la 1ère fois à 7 semaines de grossesse puis à 10 semaines. Pour en revenir au point précédent, la gynéco était vraiment contente de nous montrer un petit bébé qui grandissait bien et elle était presque aussi émue que nous !

Échographies


En France comme aux US, la 1ère échographie officielle, c'est celle du 1er trimestre.
Elle sert à déterminer la date prévue d'accouchement (si ça n'a pas été fait auparavant), mais aussi à mesurer la clarté nucale pour déterminer les risques de trisomies.

La différence, c'est qu'en France c'est un gynéco qui fait l'échographie. Il explique donc au fur et à mesure ce qu'il voit et les éventuels problèmes.
Aux US, c'est un métier à part entière. C'est donc un échographe (je sais pas si ça se dit) qui fait l'échographie. Et son métier s'arrête là. S'il est un peu bavard, il vous dira ce qu'il voit (tête, pied,...). Mais s'il y a un problème, il ne dit rien et appelle le gynéco qui se charge de vous expliquer le/les problèmes.

Mr papa me reconnaîtra : "Mike, nous sommes réellement enceint, je ne peux plus voir mes doigts de pieds" "Donc 5 tests de grossesse, 2 échographies, entendre le cœur battre et 3 mois de nausées ne t'ont pas convaincu ? Mais tes doigts de pieds oui ?" "Oui !"(source)


A l'échographie officielle de Cookie, l'échographe n'a pas décoché un mot pendant tout le temps de l'examen. Il a fallu qu'on lui demande à la fin si tout allait bien pour qu'on sache enfin qu'il n'y avait pas de problèmes particuliers.

Une autre différence est qu'on vous propose de faire cet échographie ou pas en vous précisant qu'il faut appeler votre assurance pour savoir combien vous paierez.
Notre assurance nous couvre bien et on n'a rien payé mais les montants à débourser peuvent vite être très élevé en n'étant pas bien couvert.

Prises de sang


Comme je l'ai déjà expliqué, pas de prise de sang pour les βhCG ici.
Et pas non plus de prise de sang pour celles qui n'ont pas eu la toxoplasmose : il semblerait que ça soit spécifique à la France.

Au 1er trimestre comme en France, il y a aussi la détection du risque de trisomie (21 et 18) qui viennent compléter la mesure de la clarté nucale.
Mais là où en France il  n'y a qu'une seule prise de sang, il y en a 2 en Californie. La 2ème permet d'affiner le résultat de la 1ère prise de sang et de l'échographie.

En plus des trisomies 21 et 18, ils vont également déterminer ici les risques de problème au niveau du tube neural (spina bifida ou anencephalie) ainsi que le syndrome de Smith-Lemli-Opitz (un problème dans le métabolisme du cholestérol). Bref des maladies pas drôles qui nécessitent une prise en charge particulière.
Attention il y a un tarif spécial en Californie : une femme ne déboursera pas plus de 221,60 dollars pour ce programme quelque soit son assurance !

Prise en charge des petits maux de la grossesse


Pour chacune de mes grossesses, j'ai été malade durant le 1er trimestre. Surtout pour Mlle E et Cookie.
Et quand je dis malade, c'est au point de perdre plusieurs kilos à chaque début de grossesse.

Les filles sont plus grandes mais c'était à peu près ça (source)


En France, soit on me disait ça va passer, soit on m'a donné un médicament qui m'a rendu encore plus mal (à l'état de zombie, je ne me souviens même plus de mes journées !).
Ici, la doctoresse m'a aussitôt proposé tout d'abord des solutions naturelles. Puis elle m'a présenté 3 médicaments avec les avantages et les inconvénients de chaque. Comme on peut communiquer par mail, je pouvais la contacter et lui demander de changer si je voulais.

"crie sur papa" "mal de tête" "brûlure d'estomac" "nausée" "vomissement" "rot" "pet"(source)


Car c'est un autre point important ici : on peut contacter son docteur par mail ou par webcam. Ça permet parfois d'éviter de se déplacer juste pour une question ou si on a un doute.

Concernant le poids, ça n'est pas la même chose également.
On ne m'a jamais inquiété sur mon poids en France malgré un perte de poids au départ (alors que je ne suis pas grosse de base).
A San Jose, les médecins se sont vite inquiétés de mon poids. Il ne fallait pas que je maigrisse trop. Et quand j'ai enchaîné avec une gastro, on m'a tout de suite envoyé aux urgences pour me réhydrater et me donner un médicament pour me stopper les vomissements.
Quand j'ai enfin commencé à prendre du poids, j'ai eu le droit aux félicitations de ma gynéco !


Pour conclure, pas de gros changements mais surtout une prise en charge qui me parait plus humaine (tant qu'on paye).
Il y a moins d'examens qu'en France (où la grossesse est surmédicalisée) sauf si c'est vraiment nécessaire car chaque examen est payant.

Maintenant place au 2ème trimestre !

3 commentaires:

  1. J’adore le dernier dessin :D
    J’avais eu une prise de sang de bhcg moi juste quand j’ai contacté ma generaliste pour savoir ce que je devais faire :) j’avais meme 2 infirmiers (une infirmiere et un infirmier) pour moi toute seule, ceux que j’avais vu treeees souvent avant, ils avaient pris les paris sur le sexe :) ils avaient choisis le pansement rose :D
    Par contre oui le fait qu’ils disent rien pendant l’echo est treeees stressant, surtout quand ca dure 1h30 et qu'on voit arriver des medecins de plus en plus
    Bonne fin de grossesse!

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour ce résumer, c'est tjs intéressant de voir les différences Fr / US.
    Et c'est super surtout que tu ne sois plus aussi mal qu'au début !
    Maintenant on a hâte de faire sa connaissance (mais dans quelques mois hein !)

    RépondreSupprimer